STUDIO HOME SWEET HOME Studio Home Sweet Home sur Vimeo Accueil Studio Home Sweet Home sur Facebook English

STUDIO HOME SWEET HOME

Juillet 2011 

Studio Home Sweet Home ouvre ses portes à une journaliste du Bang Bang pour un reportage sur les studios maison.

Avril 2011 

Une collaboratrice de PatWhite.com fait part de sa découverte du Studio Home Sweet Home.

Janvier 2011 

Le média hyperlocal du Vieux-Rosemont, Rue Masson, dresse un premier portrait de Studio Home Sweet Home.

Novembre 2010 

À la fin de sa chronique hebdomadaire sur Montréal Express, la chroniqueuse Geneviève Allard glisse quelques mots sur la première vidéo de Studio Home Sweet Home.

LUCAS H. RUPNIK

Mai 2010 

Le journaliste Olivier Lalande s'entretient avec Lucas H. Rupnik au sujet de Double Vision, le nouveau EP des Dirty Tricks.

Mai 2010 

« Nouvelles chansons, vieilles méthodes. » Nightlife Magazine suggère aux lecteurs de vérifier l'état de leur tourne-disque, puisque les Dirty Tricks choisissent le vinyle pour leurs nouvelles chansons.




Mai 2010 

Dans sa chronique hebdomadaire du Montreal Mirror, Johnson Cummins critique Double Vision, le nouveau EP des Dirty Tricks.




Novembre 2007 

« Une locomotive du rock bien huilée qui ne cherche pas les compromis. » Voir Montréal présente l'évolution et la démarche musicale des Dirty Tricks.




Septembre 2007 

« Les Dirty Tricks sont plus solides que jamais. » Dans sa section CD du mois, Nightlife Magazine présente Sauve qui peut!, le premier album complet des Dirty Tricks.




Août 2007 

Le journaliste Johnson Cummins s'entretient avec Lucas H. Rupnik au sujet de son arrivée au sein de la formation montréalaise Dirty Tricks.




Juillet 2007 

« À écouter très fort, en roulant très vite. » Sur le site de Bande à part, l'animateur François Lemay fait un compte-rendu de Sauve qui peut!, le premier album complet des Dirty Tricks.




Juin 2007 

« Des punks bien habiles à sortir des sentiers battus. » Le journaliste Philippe Renault dresse un portrait de Sauve qui peut!.




Mars 2005 

Sur son blogue National Capital Rock, Andrew Carver partage ses images et ses impressions du concert des Pugilists à Ottawa.




Janvier 2004 

Dans son spécial annuel « Têtes fortes », le journal Ici présente le groupe rock'n'roll Les Pugilists.




Avril 2003 

« Les planches plient sous le poids du rock terrible du quintette Les Pugilists. » Le journal étudiant de l'UQÀM Montréal Campus publie un article sur ce nouveau band de la scène rock'n'roll montréalaise.




Février 2012 

« We are currently recording with Lucas Rupnik of Studio Home Sweet Home. He is an amazing sound engineer and is capturing our sound to a T. » Entrevue de Montreal Live avec la formation bluegrass The Custom Outfit.




MELISSA MAYA FALKENBERG

Mars 2012 

« Rencontre avec Melissa Maya Falkenberg : folk passion ». Entretien sur la naissance d'une passion.

Septembre 2011 

Partie d'un dossier spécial sur le country publié par Le Devoir, en collaboration avec l'ONF. Sylvain Cormier s'entretient avec Melissa Maya.

Mars 2011 

Dans le cadre du vingtième anniversaire de la radio universitaire CISM, Bang Bang s'entretient avec quelques-uns de ses animateurs.

Février 2011 

Boutique favorite, musique et petits looks ; Melissa Maya répond aux questions du blogue de mode Ton petit look.

Novembre 2010 

Vu près de 25 000 fois sur le site Le Devoir, ce texte crée, dès sa publication le 7 novembre, une vague importante de réactions sur le web. En moins de 24 heures, le lien est consulté 8 000 fois, et plus de 3 000 personnes le partagent sur Facebook.

Février 2009 

Le journal francophone de l'Université McGill, Le Délit, s'entretient avec Melissa Maya au sujet du country et de son émission de radio Folk toi folk moi.

Avril 2008 

« Give country a chance » a trouvé sa porte-parole. Nightlife Magazine présente sa chef de pupitre et collaboratrice Melissa Maya Falkenberg.

FOLK TOI FOLK MOI (LA SÉRIE)

Octobre 2011 

Folk toi folk moi est le coup de coeur de la semaine de Jacques Bertrand au magazine Cliquez, diffusé sur les ondes de TV5. Pour visionner l'émission sur le web, cliquez sur le lien suivant

Octobre 2011 

« Il y a tout un monde que Melissa Maya Falkenberg s'attarde à démystifier par le biais de la websérie Folk toi folk moi. » Passion contagieuse : un article du magazine 7 Jours.

Octobre 2011 

« Un monde musical riche, incroyablement fascinant, qui suit autant les dérives et mélancolies du coeur qu'il le fait battre par sa chaleur et sa joie contagieuse. » Un article de Ma mère était hipster publié après la soirée Folk toi folk moi/Studio Home Sweet Home à l'ONF.

Octobre 2011 

« Des clips intéressants et intelligents appuyés par des images magnifiques. » SweetspotQC.ca présente un épisode de Folk toi folk moi et invite ses lecteurs à visiter le site de la série.

Octobre 2011 

« Une websérie à la réalisation chaleureuse de grande qualité. » Suggestion musicale de la semaine de la journaliste Émilie Côté dans La Presse.

Septembre 2011 

« À noter, l'impressionnante qualité de production. » Suggestion de Tamy Emma Pepin dans sa chronique hebdomadaire Planète Web, publiée dans le Cahier Week-end du Journal de Montréal.

Septembre 2011 

« Informations historiques, anecdotes et chaleur humaine s'y côtoient dans un contenu concis et original. » Article publié dans Quartier Libre, le journal des étudiants de l'Université de Montréal.

Septembre 2011 

L'émission cultuelle de Télé-Québec Voir se rend au Festival western de Saint-Tite et interroge divers spécialistes au sujet de la popularité de la culture country au Québec. Pour visionner le reportage sur le web, cliquez sur le lien suivant et sélectionnez l'émission du 21 septembre 2011.

Septembre 2011 

Melissa Maya s'entretient avec Gina Desjardins pour un portrait sur Triplex, le blogue techno de Radio-Canada.

Septembre 2011 

« La curiosité et la passion de ces deux-là pour la musique country est contagieuse et vous pouvez vous compter privilégiés qu'ils soient à la tête d'un tel projet. » Audrey PM parle de la série dans sa chronique hebdomadaire sur Nightlife.ca.

Septembre 2011 

L'émission radiophonique spécialisée Tradosphère, vouée principalement à la promotion de la musique traditionnelle québécoise, parle de la série sur son blogue.

Septembre 2011 

« Après la radio, la websérie Folk toi folk moi » : VOIR publie la nouvelle.

Janvier 2012 

« On finit de regarder la trop courte première saison avec l'envie folle d'écouter des tonnes de musique et d'avoir au plus vite d'autres épisodes. À la télé traditionnelle, même, pourquoi pas. » Folk toi folk moi dans le magazine L'actualité.